Vitesse de Nextcloud

Vitesse de synchronisation de Nextcloud multipliée par 10x

2021 est une année d'améliorations massives du client de bureau Nextcloud. L'introduction de la synchronisation instantanée avec Nextcloud Hub 21 a apporté les modifications de fichiers instantanément sur le bureau tout en réduisant la charge du serveur des clients de près de 90%.

De nombreuses améliorations ont également été apportées au chiffrement de bout en bout et aux fichiers virtuels, toutes profondément ancrées dans le moteur de synchronisation du client. Un autre grand changement est à venir : une amélioration massive de la vitesse de synchronisation des petits fichiers, ce qui a un impact significatif sur la vitesse de synchronisation globale de Nextcloud et réduit encore la charge du serveur Nextcloud.

Téléchargement Nextcloud 10 fois plus rapide

Cela signifie un téléchargement plus rapide de petits fichiers - des centaines, voire des milliers de fois plus rapide en fonction de la taille du fichier et des limitations du réseau, comme le montrent les tests internes sur un aperçu technique ! Bien sûr, dans un scénario plus typique de tailles de fichiers mixtes, les avantages sont plus modestes, mais il n'est pas improbable que la plupart des exécutions de synchronisation complètes soient entre 2x et 10x plus rapides.

Charge du serveur Nextcloud 10 fois inférieure

Le client de synchronisation Nextcloud télécharge plusieurs fichiers en parallèle pour tirer le meilleur parti du réseau. Si plusieurs clients se synchronisent simultanément à Nextcloud, cela peut entraîner une charge importante et en éliminant un grand nombre de connexions; le nouveau moteur de synchronisation a le potentiel de réduire considérablement la charge du serveur Nextcloud.

Synchronisation Nextcloud à un nouveau niveau : 10x à 100x

Avec "Instant Sync" et grâce au service haute performance (HPB) pour les fichiers introduit plus tôt cette année (déjà en production pour les clients Cloudeezy), et le "File Packing" à venir sur la V2 du moteur de synchronisation, l'expérience utilisateur et la charge du serveur s'amélioreront considérablement. Cela est complété par des dizaines d'autres améliorations apportées au processus de synchronisation au cours de la dernière année. Les tests internes par les ingénieurs Nextcloud montrent que dans la plupart des situations, la vitesse de synchronisation sera désormais simplement limitée par la bande passante de la connexion réseau de l'utilisateur. Pour le serveur Nextcloud, la charge inactive aura été multipliée par 10 grâce au HPB, tandis que lors de la synchronisation, le nombre de connexions est également réduit d'environ un facteur 10 ! Les utilisateurs bénéficieront d'une disponibilité instantanée de leurs fichiers, même s'ils ont besoin d'un grand nombre de petits fichiers mis à disposition localement.

Nextcloud Sync v2 sera disponible dans le cadre d'une version client de bureau plus tard cette année, parallèlement à la sortie de Nextcloud 23.


Article original disponible sur le blog de Nextcloud.com.

D'autres articles similaires