Le ministère de l'intérieur Français opte pour Nextcloud pour son Cloud privé

Le ministère de l'intérieur Français opte pour Nextcloud pour son Cloud privé

Le ministère de l’intérieur français, souhaitant se débarrasser des solutions cloud américaines en place, a opté par Nextcloud pour ses besoins en matière de cloud. La migration a débuté en 2018 et le déploiement de Nextcloud se poursuit auprès des 300 000 utilisateurs du ministère.

Le ministère de l’Intérieur français est un autre "géant" (en nombre d'utilisateurs) à migrer vers la solution libre européenne : le ministère néerlandais de l’Éducation, le gouvernement allemand et plusieurs agences gouvernementales suédoises l'ont déjà précédé dans cette migration vers une solution open-source.

Nextcloud assure la sécurité des données et la simplicité d'utilisation

« Le gouvernement français est soucieux de la sécurité des données de ses citoyens et de ses employés. Avec la plate-forme de collaboration de contenu sur site Nextcloud, nous avons opté pour une solution sécurisée et facile à utiliser proposée par le principal fournisseur européen » a affirmé Thierry Markwitz, le sous-directeur des infrastructures au ministère de l’Intérieur français.

Prestataire de solutions Nextcloud

Vous aussi êtes intéressés par une solution Nextcloud sur le cloud ou sur site ?

Contactez-nous pour échanger à propos de vos projets Nextcloud.

D'autres articles similaires